Investissez dans la caisse d’OMERS grâce aux CFS

OMERS propose des cotisations facultatives supplémentaires (CFS) qui peuvent augmenter vos économies.

Les CFS, un peu comme les REER, sont administrées dans le cadre du régime de retraite principal d’OMERS, mais sont distinctes de votre rente à prestations déterminées. Les fonds dans un compte de CFS sont investis dans la caisse d’OMERS diversifiée et bénéficient du taux de rendement net de la caisse d’OMERS.

Il existe deux méthodes pour cotiser à un compte de CFS :
  1. Transférez des fonds d’un instrument d’épargne-retraite enregistré, par exemple un REER.
  2.  Cotisez automatiquement à l’aide de prélèvements par débit préautorisés ou de retenues salariales auprès de votre employeur*. Les montants peuvent être aussi bas que 40 $ par mois ou 20 $ aux deux semaines (participants actifs seulement).
Les objectifs de retraite sont uniques à chacun. Les cotisations facultatives supplémentaires (CFS) peuvent vous aider à atteindre le vôtre.
 
Apprenez-en davantage sur les CFS à omers.com/AVCs
Pour ouvrir un compte, visitez myOMERS.com

La disposition de cotisations facultatives supplémentaires fait partie du régime d’OMERS et elle est assujettie aux conditions fixées par la Société d’administration d’OMERS en vertu de l’article 47 du régime d’OMERS. Le régime d’OMERS et les conditions sont susceptibles d’être modifiés à l’avenir conformément à la loi de 2006 sur OMERS et à la Loi sur les régimes de retraite (Ontario).

*Certains employeurs participant à OMERS proposent des retenues salariales pour les CFS.